La marche des Citoyens du Monde vers l’unité politique de la planète

L' organisation de la marche

La Marche des Citoyens du Monde ne peut atteindre son objectif que si elle est dotée d’un dispositif approprié, qui assure son efficacité. A cet effet :
Elle est parrainée par des personnalités de réputation mondiale, et par toutes les Institutions mondialistes qui approuvent son objectif.
Elle est conduite au niveau mondial par une équipe d’animation et de coordination, qui est relayée dans les différentes régions du monde par des équipes locales. C’est le Comité de coordination de la Marche des Citoyens du Monde. Créé en France, ce Comité a au départ le statut juridique d’une Association de droit français loi de 1901, domiciliée à Paris. Les membres du Comité de coordination proviennent du monde entier; ils sont agréés par le Conseil d’Administration de l’Association.

Dans la phase de lancement, le Bureau du CCM comporte trois membres :

Olivier
Olivier
Olivier

 

Voir leur fiche signalétique en page documentation

Sur chaque continent, et à terme dans chacun des Etats de la planète, la Marche bénéficie d’une structure d’accueil locale, qui tisse le lien avec les militants qui s’inscrivent à la Marche des Citoyens du Monde, et les tient informés des initiatives prises à différents niveaux pour accroître la pression de la Marche des Citoyens du Monde sur les leaders des nations.
Au fur et à mesure de sa progression, et avec le concours des Etats, des Institutions, et des chercheurs qui y sont réceptifs, la Marche des Citoyens du Monde ouvre des Ateliers ou Groupes de travail spécialisés, pour traiter de sujets tels que :
- l’élaboration de la nouvelle Charte des Nations Unies,
- la répartition précise des compétences entre la Fédération mondiale et les Etats membres.
- les procédures de représentation des populations au sein de la Fédération Mondiale des Nations Unies,
- les relations entretenues par la Marche des Citoyens du Monde avec les médias, les milieux éducatifs, les formations politiques, et les opinions publiques.

Tous les habitants de la terre, tous les hommes et toutes les femmes de notre temps, tous les citoyens du monde, sont donc invités à prendre part à la Marche des Citoyens du Monde vers l’unité politique de la planète, chacun à la mesure de ses compétences et de sa disponibilité :
- en s’inscrivant simplement à la Marche, et en lui apportant son soutien financier,
- en mettant ses compétences et son expérience personnelle à la disposition d’un Atelier ou Groupe de travail spécialisé,
- en faisant connaitre autour de lui la Marche des Citoyens du Monde, et en relayant dans son entourage les informations dont il dispose sur la progression de la marche, et son impact sur les leaders politiques des nations.
- en prenant part aux manifestations – rassemblements, débats, colloques, réunions publiques - organisées à l’initiative de la Marche.

Forte du nombre toujours croissant de ses membres, la Marche des Citoyens du Monde va contribuer ainsi de manière décisive à l’instauration des Institutions supranationales dont la communauté mondiale a maintenant un besoin impérieux. Elles seules sont capables d’assurer désormais le développement solidaire des nations sur une terre et dans un environnement planétaire respectés. Ne tardons pas à mettre en place ces Institutions. N’attendons pas qu’un nouveau cataclysme mondial, quel qu’en soit l’origine, nous y oblige.